Cécilia qui ?

Publié le par Folzebuth

Je vais faire ma langue de p… un peu.
Il y a en effet pas mal de temps que je n’ai pas médis arbitrairement sur une « personnalité » – comprendre individu avec ou sans intérêt ne devant sa notoriété qu’au seul fait de passer à la télé, et faire la couv’ de Match – et mon dévolu s’est jeté dernièrement, à mon corps défendant, sur Cécilia María Sara Isabel Ciganer-Albéniz, ex Mme Martin, aka Cécilia ex-Sarkozy, future Cécilia Attias en attendant mieux… si tu vois un peu où je veux en venir…

Ce qui mit le goût de la recherche d’informations à cette bouche pleine de crocs qu’est celle de votre serviteur, fut l’annonce largement relayée par tous les médias du mariage avec un publicitaire influent de cette femme dont tout le monde se foutait pas mal et à juste titre il y a encore 2 ans.
Et à voir mes oreilles rabattue par un tel battage sur cette femme depuis des mois, pour cause d’accession au pouvoir présidentiel de son (ancien) époux, je ne pus que faire le constat à la première observation d’une certaine vacuité dans le parcours professionnel de celle-ci. Tout ce que l’on avait à me servir sur son passé se résumait, à rebours, à une aventure avec le dénommé Richard Attias, un mariage avec le maire de Neuilly, et un mariage avec un célébrissime animateur de télé devant le maire de Neuilly…
Alors j’ai cherché…
Ben j’ai pas trouvé grand chose au final.
Jeune fille bien née – comprendre de père propriétaire terrien et de mère fille d’ambassadeur, donc pas en barre HLM ni en village de bouseux grolandais – en 1957, elle se marie à 27 ans avec l’animateur vedette des dimanches-télé, Jacques Martin, lequel n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il s’agit alors de la troisième femme avec laquelle il aura des gosses. Ça m’amuse d’ailleurs de me représenter la tête de l’aîné de gosses Martin, David, à 23 piges le jour dudit mariage, devant sa belle-mère de 4 ans plus âgée… pour savoir ce que je pense des vieux mâles grisonnants qui s’accouplent avec des femelles fraîches ayant la moitié de leur âge, voire pire, cf article ici.
Force est de reconnaître qu’elle aurait pu tomber plus mal, la Cécilia, vu que le type à l’époque était un des plus célèbres, reconnus et des mieux payés du paf.

Mais que fit-elle dans cet intervalle entre sa naissance de belle lignée et ce mariage la révélant au public de Gala comme la nouvelle (jeune) épouse de l’animateur d’Incroyable mais vrai et l’école des Fans ? Ben le BAC, comme tout le monde, des petits jobs, comme tout le monde, un premier prix de piano au Conservatoire, Ah…pas comme tout le monde, et une louchée de mannequinât.

S’ensuit alors une cessation d’activité, des gosses à faire, un premier divorce à gérer, un mariage en 96, et une reprise d’activité non rémunérée au début des années 2000 dans le cabinet ministériel de son mari.

Entendons-nous bien, je ne reproche rien à une femme qui se met en ménage avec des riches et des puissants, même si personnellement j’essaierai de dissuader ma fille d’en faire un objectif majeur de son existence. Je n’ai rien contre la femme qui ne travaille pas ou dont le seul emploi décroché le fut grâce à la situation de son conjoint ; qui serais-je pour porter un tel jugement de valeur ? Je ne reproche pas à une femme de flirter avec un homme qui n’est pas son mari, cette pratique étant répandue chez les célébrités comme chez les anonymes, tant qu’il ne s’agit pas de la mienne…

Ce qui me faire tomber à la renverse, c’est qu’il n’y a pas moins de 5 bouquins sortis en moins de 4 ans, et des kilomètres de magazines torche-fesses s’étant consacrés à la vie présente et passée de cette femme à qui je ne reconnais qu’un seul mérite, celui d’avoir su envoyer se faire foutre son mari, tout auréolé et puissant qu’il fut à cet instant. Plus d’une femme se serait accrochée bec et ongle pour continuer à jouir d’une telle situation (de la race de celles qui sortent avec des vieilles rock-star liquides).

Et ce qui m’emmerde par-dessus tout, c’est d’avoir eu à supporter le visage de cette femme faisant ouvertement la gueule à tout objectif photo ou caméra lors de l’élection présidentielle, alors qu’elle accepta plusieurs mois plus tôt de jouer le jeu dans une mascarade de couple montée de toute pièce pour rassurer l’électorat traditionaliste catho bourgeois incapable de voter pour un type seul et divorcé.

Un dernier point ; quand on est le conjoint d’un candidat à l’une des plus haute responsabilité gouvernementale, épouse d’un homme dont la fonction politique l’amène régulièrement à encourager les citoyens à faire usage de leur bulletin, on montre l’exemple et le jour du scrutin, on bouge son cul et on vote bordel de merde !

Cette femme ne représente aucun courant de pensée, aucune mode, aucun parti politique, aucune vague culturelle, aucune influence intellectuelle, et elle ne chante pas.
Elle est aussi essentielle au paysage médiatique, politique ou culturel que Massimo Gargia, Doc Gyneco ou Danielle Gilbert… alors j’aimerais bien qu’elle tombe dans l’oubli (ce que je ne facilite pas en lui consacrant un article, je le concède) et qu’on arrête de me raconter sa vie à longueur de JT.

Folzebuth 


Publié dans Agacement léger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toulouze 26/03/2008 22:03

et pourtant promis, je n'ai pas tapé "homme à poil" pour tomber sur votre blog, non je cherchais des infos sur le CSS pour améliorer mon site... mais je suis tombée par  hasard et  quel heureux hasard sur votre prose. J'y suis restée, scotchée à mon écran, telle une mouche attirée par la lumière. Je reviendrai pour me délecter de vos coups de gueule qui me font du bien car vous écrivez avec un certain talent, ce que je pense souvent.

Folzebuth 27/03/2008 10:47


Ce blog a plus de 2 ans d'ancienneté et je constate avec plaisir que, au regard de la provenance de mes visiteurs indiquée par les
stats, de plus en plus d'entre eux échouent ici par le biais du moteur de recherche, ce qui est une satisfaction pour tout blogueur qui se respecte, que de se savoir existant sur la toile, et
"trouvable" autrement qu'en lien direct.

Bienvenue toulouze, et merci pour cet avis très flatteur.


Nicolas 25/03/2008 20:38

"une certaine vacuité dans le parcours professionnel"Bah nan, t'as tort ! Et tous ces mariages et divorces, c'est pas du boulot, hein ?!!!PS. Mariés ou non, c'était pas trop la tasse de thé des catho-tradi-BCBG, crois-moi.PS 2. Sympa tes liens "visuels". Et merci.

Folzebuth 25/03/2008 21:04


Avec plaisir.


no 25/03/2008 19:45

alors n'en parlons plus même si beaucoup de gens vont encore tomber par hasard sur ton blog en faisant des recherches sur Mme X haha ( et ils feraient bien d'y rester sur ton blog c'est salutaire) allez ...tout de même à quand un article sur carla?

Folzebuth 25/03/2008 20:41


Ben, c'est un peu comme pour Cecilia.
Là, c'est trop chaud, j'attend un peu avant d'ouvrir les vannes. Il faut laisser du temps, qu'elle puisse s'exprimer dans Le Monde, Match, le Nouvel Obs, que j'ai assez de grain à moudre, du moins
autre chose que la trivialité de ses ébats passés avec des partenaires aussi célèbres que multiples.