Même les critiques ciné ont droit à l'oubli

Publié le par Folzebuth

Le 29 mars 2006, je publiai un article qui reprenait l’intégralité d’un courrier des lecteurs du magazine Première, et commentai avec un agacement non dissimulé les diverses inepties logées en son sein.

On y trouvait entre autres un parallèle fait entre la Trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, la politique va-t’en-guerre de Donald Rumsfeld, et un film de propagande Nazie de Leni Riefenstahl, avec toute la modération dont savent faire preuve les esprits peu éclairés et autres amateurs de point Godwin faciles…

 

Qu’elle n’est pas ma surprise, plus de 6 ans après, d’apprendre que l’auteur du courrier en question m’enjoint de retirer son courrier du blog, au titre de la propriété intellectuelle de la chose ; chose à laquelle je le crois dans son droit.

 

 

Il veut la récupérer sa prose, et bien je la lui rends.

 

 

Juste une chose cependant à votre endroit mon brave,

Vous étiez sans doute convaincu lors de la redaction de cette lettre écrite à Première dans un français à peu près correct que vous aviez quelque chose de pertinent à dire ; Je m’étonne simplement que pour quelqu’un qui a la gueule de prendre sa plume afin de dézinguer à l’acide sur tel ou tel sujet, la seule réaction obtenue quand on vous porte la contradiction, (avec un poil trop d’insultes dois-je reconnaître), est de faire disparaître l’objet du délit…

Ça en dis long sur les certitudes qui sont les vôtres…

 

Critique-cine--critique-a-chier---Jichitsu1-copie.jpg

 

 

avatar-cacaloule100.png

Publié dans Cinéma & critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

electricien paris 09/03/2015 02:25

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement