Ma semaine de ciné

Publié le par Folzebuth

Au menu ce soir, un challenge que je me lance.

Chroniquer tous les films vus cette semaine en moins de 30 minutes, texte saisi, illustrations récupérées et importées, à partir de TOP maintenant.

Alors dans le désordre, pour ne pas perdre de temps à réfléchir sur quel jour on a vu quoi ("on" c'est mon épouse et moi).

 

 


19534550-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20101006 101724The Social Network

Très sympa. David Fincher ne fait que confirmer qu'il est un tueur de cinéaste. Jesse Einsenberg, découvert pour ma part dans Welcome to Zombiland, est en train de s'amorcer une carrière plus que remarquable, car il joue dans de bons produits, et il joue très bien. Peut-être 1 ou 2 moment manquant de rythme à mon goût, mais rien de rédhibitoire.

 

 

 

 



19633720-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20110107 072359127 heures

Génial... génial... génial...

Pas grand chose à jeter. Interprétation solide. Mise en scéne riche et intelligente. Bonne, que dis-je, excellente musique. Je suis réconcilié avec James Franco que je trouvais assez fadasse dans la trilogie Spiderman. Version originale O-BLI-GA-TOIRE !!!

 

 

 

 


19537347-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20101011 032642Takers

Je me suis endormi devant, mais bon, ça ne veut pas forcément dire que c'est soporifique, la petite dernière me réveille tous les matins à 5h30, alors...

Une fois au pieu, j'ai demandé à la mère de mes gosses ce qu'elle a pensé du métrage en question. Je cite : "Mouais, c'était divertissant..."  

°o°

 

 

 

 


19467329-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20100623 104143American trip

Le coup de coeur de ma femme. Très bonne comédie passée scandaleusement inaperçue l'an passé, avec des acteurs que l'on pourrait croire en roue libre, mais dont en fait on devine à la fois le talent, et dont l'énergie est tout à fait canalisée par le metteur en scène. On peut regretter toutefois le titre français (comme d'hab') d'une connerie renversante, l'original étant Get him to the Greek. Je me suis promis de le revoir, en VO cette fois, car malheureusement, nous dûmes manger de la cochonnerie de VF pour celui-ci.

 

 

 

 


19559737-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20101026 094347Machete

A force de vouloir faire dans la surenchère, Rodriguez fini par livrer un produit indigeste dont je m'interroge encore sur la nature de la cible visée... pas moi en tout cas. Planète terror était un produit exubérant, décomplexé, mais pas brouillon ni grotesque comme ici.

J'aime bien Danny Trejo mais à force de s'enfermer dans le même rôle, on en vient à se demander s'il peut jouer autre chose que le mexicain de service handicapé du sourire.

A éviter.

 

 

 

 


19472488-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20100705 052619Piranha 3D

Le contre-exemple du film précédent. Un film qui ne se prend pas au sérieux, fait dans l'outrancier, mais respecte les codes en place dans le film de genre, fait preuve de générosité, d'humour, et fait couiner d'écoeurement les âmes sensibles qui du coup font semblant de ne plus regarder en se cachant les yeux derrières des mains aux doigts semi-écartés. 

A voir... enfin pour ceux qui supportent la vue du sang, et la viande à l'étal (et pis surtout plein de bimbos qui boivent la tequila à même le nombril, et ça, c'est pas mal).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOP !!!!

25 minutes, contrat rempli. Je content.

Ce soir, c'est "Red" au menu. J'essaie de vous en causer le WE prochain.

 

avatar-cacaloule100.png

Publié dans Cinéma & critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article