Amertume & jeu TV

Publié le par Folzebuth

iw8psdm6Il y a plusieurs mois que, sur le ton de la plaisanterie, je déclarais à table et à ma femme la phrase suivante : "Ça y est, tu m'as inscrit ?", faisant ainsi écho à l'invitation que le père Nagui formule quotidiennement à l'entame du jeu télévisé "Tout le monde veut prendre sa place" que ce dernier anime.

Et voilà qu'un jour elle me dit:
"Ayé, tu es inscrit pour à la sélection (puisque tel est le mot employé par les organisateurs, j'y reviendrai) à Toulouse le lundi 13 juin !"

Elle m'avait pris au mot ! Chic.

Et là forcément, tu ne peux empêcher ton esprit de vagabonder... Je vais passer à la télé dans un jeu !!! Ah ah ah ! Célébrité, pognon, que les filles soient nues, qu'elles se jettent sur moi ! Parce que oui, j'ai une tendance à l'exagération.

Bon

A la lecture du titre, tu auras sans doute bien compris que non, je n'ai pas été retenu pour aller faire le pitre (mot non choisi par hasard, j'y reviendrai) sur France Télévision, et c'est avec une certaine amertume qu'aujourd'hui, je continue de regarder le jeu à la télé (ma femme quant à elle ne veut plus en entendre parler).

Or donc, comment s'articule cette journée de "sélection"

vénusEn premier lieu cher lecteur, il te faut savoir que préalablement à ladite journée, tu reçois par mail un questionnaire à remplir où l'on te demande si c'est ta première participation, si tu connais un autre participant ou si tu sais te servir d'un clavier azerty... etc... etc...
On te demande par ailleurs de remplir de façon détaillée, non pas une, ni deux ni trois mais six anecdotes personnelles, non graveleuses ni vulgaires, l'objet étant pour ceux qui ne connaissent pas l'émission, de parler de ta vie et d'amuser la galerie en présence de Nagui pendant 3 minutes d'antenne avant de répondre aux questions proprement dites.
Rendez-vous fixé à 14h, tu te pointes donc après avoir ta fiche dûment renseigné, et du lion bouffé, parmi quelques 150 autres personnes, devant un pauvre cabaret Toulousains.

OBJ1171656 1A l'heure prévue, on nous fait rentrer et assoir dans la salle principale où les sièges sont disposés en mode salle de classe.
Là débute alors une prise de contact entre l'équipe de la prod et les prétendants au jeu, dans un mini speech de 10 min lors desquelles nous est présenté le programme de l'après-midi, le tout ponctué de blagues insupportables de mon point de vue, qui transpirent de la part de celui qui les débitent un goût de :
- j'ai été GO au club Med, je suis vraiment un mec trop cool.
- cette blague a déjà fonctionné, alors je la ressors aussi souvent que possible.
- oui je suis amusant comme type, et oui, c'est contractuel.

Au menu, 50 questions dont les réponses sont à rédiger, à torcher en 8 minutes ; autant dire qu'à moins de 10 secondes par question, tu n'as pas intérêt à t'attarder si tu ne sais pas.
Je m'en suis sorti honorablement il me semble, mais ce n'est pas le sujet (à plus d'un titre)
Puis le groupe fut scindé en 2 parties ; la première reste dans la salle, l'autre moitié étant invité à quitter les lieux pour revenir 1h30 plus tard !
Évidemment, avec la chance qui me caractérise, je suis dans le second groupe.

L'objet de ceci est de réduire la densité de personnes dans la salle, pour ensuite les faire défiler par groupe de 4, debout face à une table de l'autre côté de laquelle se trouvent 2 types assis, de ceux décris plus haut, ayant ce je-ne-sais-quoi horripilant des mecs pétris d'assurance, affichant un sourire d'une fausseté indéniable, et te toisant avec une pointe de condescendance pour le plouc provincial que tu es.
Clairement, ces micro-entretiens à la chaîne ont commencé avant même que les corrections de questionnaires n'aient pu débuter, et comptant 1'30 pour corriger 50 questions (ce qui est rapide), multiplié par les 150 (à la louche) que nous étions, cela amène à près de 4 heures de correction pour un correcteur ; ce qui me fait affirmer que la sélection n'est en rien sur la base de tes compétences en culture générale, mais sur ton aptitude à vendre le candidat dynamique et enthousiaste que tu peux être.
Ils l'avaient d'ailleurs indiqué sur la convocation: "Surprenez-nous !"
C'est au moment où j'ai compris ceci que j'ai également réalisé combien mes chances étaient alors faibles.

Ceux qui visitent ce blog depuis ses débuts, ou ceux qui ont la chance (ah ah) de me connaître, ont connaissance de la faible opinion que j'ai de mon propre charisme. Je ne me définis pas comme quelqu'un de moche à proprement parler, mais comme quelqu'un de commun au delà du raisonnable.
Dans un environnement étranger, je ne suis ni le comique de service, ni le beau gosse, ni le leader d'opinion, ni la gueule cassée charismatique, ni la tête qui dépasse, ni le gouailleur populaire... non. Je ne suis pas invisible, mais je laisse bien passer la lumière. On va dire que je fais partie du nombre, de la masse.

tout-le-monde-veut-prendre-sa-place-d-1583364Or donc, une fois debout devant ces 2 types, j'ai réalisé à quel point tout ceci n'avait rien d'une sélection de culture générale, mais tout d'un casting.
J'ai au l'impression d'être une gamine de 16 ans, de celles qu'on voit en file indienne lors des recrutements de l'agence Elite.
J'ai eu l'impression de repasser un oral de Fac, sans avoir été informé du sujet.
Bluffer des inconnus, en moins de 50 secondes, en ayant comme seule matière à vendre que ma gueule, le contenu passé de mon existence et mes aspirations futures... moi pas savoir faire.
Ne sachant m'inventer au débotté un personnage sans savoir ce qui est recherché, je me suis contenté d'être moi...

Je ne suis pas surpris, cela n'aura pas suffit.


avatar-cacaloule100.png

Publié dans Constat dépité

Commenter cet article

Noum 19/08/2011 15:43



Bah que veux tu , tout le monde n'est pas conçu pour accepter de passer pour un con volontairement et avec le sourire :)


Puis tu laisse pas passer la lumière mon ami, nan toi tu laisse entrer le soleil !!!


Enjoy!


et des bisettes.



Folzebuth 23/08/2011 11:39



Les comm. sont peu nombreux sur ce blog, mais ils font bien plaisir


 :o)    



Athanagor 18/08/2011 10:26



Canon ce retour !


 


Il y a plusieurs mois, j'avais fait un billet sur ce jeu et sur ma certitude de ne pas pouvoir être sélectionné. Je pensais que mon recalage serait exclusivement du à la pauvreté de ma vie et au
manque d'anecdotes que je pourrais en dégager face à des millions de personnes. (ici, pour les intimes)


J'avais donc tout naturellement imaginé que les participants devaient, après avoir eu un test de "charisme" (confirmé par ton expérience), choisir parmi une liste d'histoires à raconter, celle
qui leur plaisait le plus.


Je ne pensais pas que ces situations étaient vraies !! Ca fait peur pour... les masses !!


 


Maintenant, je te propose d'essayer de te faufiler dans les castings des émissions de TF1 et me dire si ce que je crois est vrai : chaque participant a droit à une ligne de coke afin d'être aussi
débile sans retenue ! ('Roue de la fortune' et '12 coups de midi', en tête ! (cf. zappings quotidiens !))


 


Bravo pour ce billet !



Folzebuth 22/08/2011 20:04



Félicitations qui me touchent et me vont droit au coeur.


Danke shön



Xdc-S@nCh 25/07/2011 14:36



Tain' la loose, même si je ne regarde pas la tv, je me serai fait la rediff sur le net pour te supporter face à ce souillon d'animateur.


Pour le coup je viens de t'inscrire dans l'émission de Lagaff'.


Ahahah, je sens que je vais me marrer.



Folzebuth 25/07/2011 19:34



Une femme qui était avec moi en sélection a elle été prise, et c'était sa 2ème participation ! J'étais passablement écoeuré.


Le jour de son passage TV, j'ai souhaité qu'elle se ramasse, et ça n'a pas loupé... mouhahaha





Oui, niveau fair-play, je suis une merde.