Ensemble, euthanasions Axelle et Félix

Publié le par Folzebuth

En cherchant une info sur le net que je ne devais jamais trouver (fascinant de constater comment internet peut être nébuleux, en dissimulant ce que tu cherches tout en te servant ce que tu n’as pas demandé), tombais-je inopinément et sur le cul dans un forum nauséabond estampillé « Protection des animaux ».

J’ai eu personnellement le souffle coupé devant un tel ramassis de connerie élémentaire développée sur ce sujet grave qu’est celui de la mort d’un enfant, propos crevants de médiocrité, de manque de compassion, d’imbécillité crasse. J’enrage de n’avoir pu participer à ce forum de merde – clôturé par l’administrateur - pour les insulter tous autant qu’ils sont à cette bande de nazis intégristes de la culture animale.

"Quand l’homme a plus de considération pour les animaux que pour ses congénères, qu’on l’encage avec une banane, et le musèle pour ne plus entendre les horreurs qu’il profère."
Moi 24/08/07

Morceaux choisis, et commentés :

Axelle : Vous venez peut etre de l'entendre aux infos, un bull maastif (qui n'avait jamais été agressif, et que le vétérinaire après les faits ne juge toujours pas dangereux) a attaqué un enfant de 10 ans à la gorge hier soir, il en est mort.
C'est vraiment surprenant venant de cette race que je connais un peu, l'enfant n'avait pourtant parait-il pas embetté le chien; Vraiment très triste en tout cas, terrible pour les parents
Il n'ont pas parlé d'euthanasier le chien, j'espère qu'ils ne le feront pas.
Mais je suis profondément triste pour ce petit garçon et sa famille

Bien.
Comme tu peux le constater cher lecteur, on attaque très fort dans le néant absolu de la connerie vertigineuse, puisque, après avoir mis à mort un enfant qui jamais ne fêtera son onzième anniversaire, le chien est jugé par la caution scientifico-médicale apte au calin. Note également que d’ores et déjà la responsabilité de l’agression est subrepticement imputée à la victime puisque « paraît-il », l’enfant n’aurait pas embêté le gentil chien, ce qui reste à démontrer.
Une dernière louche de remarque juste pour dire que, bien que désappointé par l’égorgeage de l’enfant, faudrait voir à ne pas supprimer l’existence du toutou, parce que bon, c’est un gentil toutou.
Rien que sur ce premier commentaire d’Axelle, j’ai eu un spasme et ai failli vomir sur mon clavier.


Lifio : le plus triste c'est que la maitresse du chien, est mise en examen

Ben oui gros con, le plus triste, c’est que la maîtresse du chien soit questionnée. Les parents du gosse, eux, sont ravis ; ça fait une place de moins à payer à Eurodisney.

Axelle : Pffff...je vois pas bien en quoi elle serait responsable...surtout que la pauvre, c'était son neveu, si j'ai bien compris;
surtout que ces gros toutous sont tellement adorables, c'est vraiment surprenant; Comme quoi, les animaux restent imprevisible parfois.

Oui oui, ils sont adorables ces gros toutous, et imprevisibles comme tu dis, et carnivores aussi manifestement. Mais c’est vrai, elle n’est pas responsable, vu que c’était le chien-chien à la tatie gaga. S’agissant d’un inconnu dans la rue, il est vrai que la responsabilité du repas improvisé du gros toutous pourrait être imputée à sa mémère, mais vu que là, c’est de la famille, c’est pas sa faute la pauvre !

Lifio : c'est dingue ce que je vais dire mais un chien ne mort pas sans raison. si ça se trouve, je dis bien si ça se trouve le pauvre petit lui avait fait mal un jour

Alors non Lifio, ce n’est pas dingue… non non. C’est complètement immonde, immoral, odieux, et dégueulasse. L’amour obscène que toi et tes congénères abrutis et coprophages avez pour la race canine vous rend proprement incapable d’admettre une chose aussi élémentaire qu’est la dangerosité potentielle d’un chien ainsi que la possibilité d’une agression gratuite est toujours envisageable.
Et autre chose abruti dégénéré, un chien mord ou ne mord pas, mais « …un chien ne mort pas sans raison », c’est grotesque, risible et pathétique de nullité, mais là n’est pas le sujet – si tous les cancres se voyaient interdits d’internet, il n’y aurait pratiquement plus aucun blog en ligne, et plus la trace d’un forum.

Predigny (reprenant le propos de Lifio sur la mise en examen) : Etre mise en examen ne signifie pas être jetée en prison, ça signifie qu'une action judiciaire est en cours. Normal quand il y a eu mort d'homme.
Je ne sais pas ce que va devenir le chien ? on ne peut évidemment pas parler de responsabilité et encore moins de crime de la part du chien, mais je le vois mal réintégrer sa maison et sa "famille" comme si de rien n'était. Je pense qu'il sera euthanasié ou au moins enlevé à ses maîtres. Comment ses maîtres pourraient ils d'ailleurs le regarder et l'aimer comme avant ?

Predigny, premier dans la conversation à tenir un propos modéré et raisonnable… ouf, une lueur d’espoir.

Felix : Je suis d'accord avec toi; je trouve normal que la maîtresse de ce chien soit mise en examen, en revanche je ne supporterai pas que le chien soit euthanasié comme c'est la coutume de le faire . Je crois que les animaux peuvent avoir eux aussi des comportements imprévisibles, pour des raisons qui nous échappent, mais qui sont la conséquence de ce qu'ils ont pu vivre dans les premiers temps de leur vie .

Ca a l’air profond ce qu’il baragouine, le Felix (si si, le truc sur le premier temps de la vie du chien, un possible trauma dans son enfance au chien, un père violent, une mère absente, les autres de la portée qui se moquaient de lui, un toiletteur qui l’aurait loupé, va savoir…)

Axelle : Quand on est contre la peine de mort pour les humains(ce que je suis), même les criminels, on se doit de l'être aussi pour les animaux, sinon, ça s'appelle du spécisme. Mais à ta décharge et à celle de la majorité des personnes (qui souhaiterait la mort du chien), nous sommes malheureusement dans une société spéciste, et avant que ça change.....

Ah, la caution intellectuelle du forum, avec de vrais mots qu’on ne comprend pas.
Alors j’ai cherché : Spécisme : Le spécisme (ou espécisme) est un néologisme créé et utilisé principalement par les personnes qui se réclament de l'« antispécisme ». Ils définissent le spécisme comme une forme de discrimination concernant l'espèce, la mettant en parallèle avec le racisme (discrimination concernant la race) et le sexisme (discrimination concernant le sexe).
En pratique, le spécisme est l’idéologie qui justifie et impose l’exploitation et l’utilisation des animaux par les humains de manières qui ne seraient pas acceptées si les victimes étaient humaines.
Donc bien sûr, arrêt de la consommation de viande, puisque nous ne chasserions ni ne pêcherions ni ne mangerions pas de l’humain. Stop également à la fourrure, au cuir, à la laine (cf les moutons), à la soie (si si, les vers). Stop aux laitages, aux œufs etc… etc…
On s’habille donc en tergal et on mange du polystyrène et du choux rave.
Mais j’y pense… les chevaux que l’on selle et que l’on monte… faut arrêter alors, vu qu’on ne ferait décemment pas subir le même sort à nos congénères. Stop à l’équitation donc.
Stop aux animaux domestiques de toute sorte, que l’on séquestre, tatoue, vaccine contre leur gré, et parfois même que l’on oblige à dormir dehors !
Stop aux chiens d’aveugles que l’on exploite et contraint à aider des handicapés à lunettes noires qui ne font aucun effort.


Felix : Je vais poser une question qui va choquer, mais je sais ce que je fais en la posant, car le sujet de " comment regarder quelqu'un qui a tué par accident "ne m'est pas étranger . Si dans une famille ou il y a plusieurs enfants, un des enfants tuait son petit frère par accident, faudrait-il s'en débarasser ? Faudrait-il l'aimer quand même, et le garder ?

J’aime assez le préambule à sa remarque, cela tend à prouver qu’il a tout de même un minimum conscience de sa propre connerie.
Ici c’est clair, l’amalgame fait par ce gentil taré prouve qu’il met sur le même barreau d’échelle le chien et l’enfant de la famille. Entre l’agression d’un enfant par un chien et l’homicide fratricide involontaire, même traitement de sujet, même raisonnement primaire. Ca fait froid dans le dos.
L’histoire pas si lointaine a déjà mis sur le devant de la scène des types en bottes pour qui les animaux avaient autant de valeur (aucune en l’occurrence) que les handicapés, les tziganes ou encore les juifs…

Evelyne : J'ai entendu à la radio qu'ils vont euthanasier le chien dans les prochains jours, AVEC L ACCORD ET SUR LA DEMANDE DE SA PROPRIETAIRE !!!!!! ...


sans commentaires !!!

Si, un. Hourra.
Faut croire que la propriétaire est plus humaine, plus responsable et globalement moins malade que vous autres.

Felix : L'opinion publique va pouvoir dormir en paix . Au fond la peine de mort est toujours d'actualité .

Tu as sans doute raison gros débile. Et moins il y aura de chien de 1ère et 2ème catégorie, mieux je dormirai. Et tu peux parler de peine de mort (ou de mord ?) si ça t’aide à pleurer, mais ça reste une euthanasie. La peine de mort étant une sanction capitale (très contestable) en vigueur dans certaines dictatures, visant des êtres humains, toi comprendre ? humains ! pas n’animaux.
Contrairement à toi et à cette clique infernale de malades mentaux qui peuple ce forum immonde où le malheur et le drame sont analysés avec les œillères de vos névroses animales saupoudré de médiocrité intellectuelle, contrairement à toi disais-je, j’ai des gosses ; et rien que pour le plaisir de l’écrire, laisse moi t’expliquer ce que je ferais au chien (quelle que soit la race) qui s’aviserait à renifler de travers dans leur sens :
Donner un nouveau sens au mot supplicier, emploi du pal (pas la pâté pour chien, le pieu qui a donné le verbe), dépeçage vif, mise à mort à mains nues (pour le folklore et la bestialité de la chose), mise en bocaux, stérilisation à chaud et stockage en étagères. Parce que quitte à emmerder les amis des animaux en en butant un, si je peux en plus les écœurer en le mangeant, ce n’est pas gâché.

Au fond, bien que m’ayant fait monté la bile comme rarement, ce forum mange-merde aura au moins eu le mérite d’ajouter un qualificatif supplémentaire à la suite de ceux me qualifiant déjà.

Folzebuth, apostat, gougnafier émérite, masculiniste et désormais spéciste.

Et pour ceux qui en demandent plus :
http://www.protection-des-animaux.org/ipb/index.php?showtopic=8958

Publié dans Colère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article