Alice à poil

Publié le par Folzebuth

Peux difficilement faire plus racoleur comme titre… ça devrait booster mon référencement sur google.

J’aime assez le monde dans lequel on vit.
Enfin du moins le pervers masculin hétérosexuel que je suis se complait dans la société occidentale de marketing consumériste frénétique dans lequel nous baignons, car chaque journée est une bonne occasion de voir des femmes à poil. Si, si je t’assure.
Déjà tout gosse, l’émoi était au rendez-vous lorsque, sur l’écran de TF1 ou Antenne2 un encart de réclame arrivait avec, aérienne et cotonneuse, la publicité Obao.
Que de sens émoustillés quand la vague de soie glissait sur la peau nue entrant sous la douche, avec un fond à musicalité orientale… c’était osé pour l’époque, mais le produit vendu cautionnait malignement de part son utilisation première le fait que la dame soit nue.
En dehors de ça, nous avions la ménagère en tablier dans sa cuisine pour nous parler de robot-qui-fait-tout, une domestique cascadeuse lustrant les meubles en glissant dessus à plat ventre, une grand-mère édentée et un type en costume à côté d’un cours d’eau.

Aujourd’hui, on prend des mannequins de 17 piges, que l’on dépoile et que l’on pose devant le photographe de l’agence pour vendre de l’accès internet… de l’accès internet ! Si là il n’y a pas un argument qualité de service majeur, je ne m’y connais pas…
Que la honte pèse sur toi si tu as choisit Alice comme fournisseur d’accès !

Je vous rappelle que pour du shampooing, nous avions déjà eu droit à une femme qui jouit, cris d’orgasme dernièrement récupérés aussi (au second degré, car l’image montre par la suite que les cris proviennent en fait de la donzelle s’échinant sur terrain de tennis) par une pub pour du yaourt à boire.

Pour le courant de l’année 2008, il faut donc s’attendre à :
Partouze à 6 pour un appareil à raclette (avec 6 poêlons évidemment – "ah, j’ai encore un poil dans mon fromage !").
Orgasme à répétition d’une femme obèse sur la banquette arrière de la dernière Peugeot, c’est vous dire si elle spacieuse et confortable à l’intérieur… …la voiture.
Quand à la prochaine pub pour la console Wii, quand on voit la forme du Joystick, je vous laisse imaginer le scénario ("Ah, il y a encore le fil qui dépasse… perdu !")


Et bien entendu, des femmes à poil et à la pelle pour, dans le désordre, des légumes surgelés, des serviettes hygiéniques, du savon, des fournitures de bureau, du déodorant masculin, des appareils auditifs, un forfait de téléphonie mobile, les pompes funèbres générales et une barre chocolatée (avec un avertissement pour mes gosses tout de même).

Au risque de me répéter, je ne suis pas en train de mener une charge à l’encontre de l’érotisme de mauvais goût et de l’humour sous la ceinture, j’en suis un des premiers vecteurs. Je trouve simplement qu’il y a une heure et un lieu pour tout, et qu’au lieu de mettre pendant les pubs sur des produits chocolatés des messages ahurissant de connerie sur ce que mes gosses doivent faire ou ne pas faire, j’aimerais plutôt qu’on les dispense de hurlements jouissifs et de femmes à poil à toute heure de la journée. Merde.

Alors ma contre-offensive pour l’agression que représente Alice, c’est Aimé.

Ouh ouh !!!




Folzebuth

Publié dans Agacement léger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edy 25/07/2007 12:54

puisqu'on en parle : http://www.youtube.com/watch?v=2Fw6AXkjTew&mode=related&search=
 

San Defez 13/07/2007 16:48

Si Aimé fait de la pub pour le nouveau FAI... Je signe de suite !!!
Quel sex machine ce aimé !!!