Elevage canin et gastronomie

Publié le par Folzebuth

L’info est tombée : Une femme de 23 ans a été attaquée et tuée mercredi "en partie dévorée" par quatre Rottweiler (…) les Rottweiler s'en sont pris à leur victime -"a priori, la propriétaire des chiens ou la personne qui les nourrissait"- alors qu'elle était seule.
………………………

Franchement, il n’y a rien à ajouter.

Quand l’info a elle seule devient hilarante, sans en changer une bribe. Parce oui, je dois l’avouer, je me suis franchement bidonné à l’écoute de cette nouvelle annoncée par je ne sais plus quel présentatrice de JT. Je sais, tu vas encore me regarder d’en haut avec cette suffisance moralisatrice dégoulinante de fausse compassion pour un anonyme dont l’actualité nous rapporte le destin imbécile et tragique.
Alors que de compassion je n’ai guère, en ce qui concerne ce type de débiles congénitaux qui prennent un plaisir qui m’est étranger à avoir pour compagnie des fauves urbains pesant plus lourd qu’eux ! Faut-il souffrir d’une carence quelconque pour aimer s’entourer d’animaux aussi fondamentalement dangereux pour soi comme pour autrui ? Car c’est bien cela dont il s’agit bordel : de crétins mongoloïdes qui, faute d’avoir le droit d’acheter une arme à feu, s’équipent de ce qui se fait de plus molosse en matière de mâchoire sur pattes, pour intimider son prochain, d’un air de lui dire « t’as vu comme il est gros mon chien, alors viens pas m’emmerder ! ».
Tu pèses 65kg, et tu viens la fleur au fusil remplir la gamelle de 300kg de muscles et crocs (4 Rottweiler, fais le calcul), tu t’attendais à quoi ???
Tu prends l’autoroute en mobylette, à contre-sens et sans casque… ça va bien se passer ?
Tu joues à la roulette russe avec un pistolet automatique, quelles sont tes chances ???
L’homme qui voulait sodomiser un grizzli a failli réussir pendant ¼ de seconde ; la bête en question a eu du mal à digérer le sac à dos.

Le gars qui, nu, badigeonné de sanguette, s’en va nourrir 8 caniches en cage affamés et retords, il est encore en vie, lui ! (avec les fesses un peu griffées sans doute…)

Il me gonfle passablement ce monde où nous sommes tenu d’avoir de la compassion pour tous les cons qui jonglent avec l’essence et le feu au péril de leur vie et de celle de leur entourage.
En général avec ces clébards de merde, le monde se divise en 2 catégories : ceux qui sont mordus de ces bêtes et en possèdent, et ceux qui n’en possèdent pas et qui sont "à mordre". Si désormais ces bestioles se retournent contre leurs maîtres qui ne les musellent pas, je n’ai qu’une chose à dire à ces quadrupèdes à l’instinct de gourmets : bon appétit les mecs !

Folzebuth

Publié dans Agacement léger

Commenter cet article

San Defez 15/12/2006 17:59

Je suis intimement persuadé que 8 caniches affamés peuvent être très douloureux surtout quand on est nu comme un vers... Je veux dire par là qu'on est pas à l'abris qu'il y en ai un qui morde ce qui dépasse...  Enfin moi je disça, je dis rien ...