Brève sur Lefebvre

Publié le par Folzebuth

Mieux encore que les imbécillités que peuvent parfois sortir les politiques, je trouve délectable d’entendre leurs coreligionnaires essayer de prendre pitoyablement leur parti en défendant l’indéfendable.

Aussi, lors de la saillie de notre président à propos de l’affaire Clearstream – « …deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant un tribunal correctionnel… » - , propos dont on peine à croire qu’il put sortir de la bouche d’un juriste, ma muse Frédéric Lefebvre, a sorti l’envolée suivante :

 

« les coupables sont toujours parmi les prévenus »

 

La première chose qui m’est venue à l’esprit est : ben ce sont les acquittés d’Outreau qui seront ravis de l’apprendre.

Ce que dit en substance cette gouape à tignasse, c’est que dans le lot des personnes prévenues ou accusées, il y a toujours, pour tout ou partie, les coupables dedans. Joli. Une bien belle conception de la justice.

 

Puis en cherchant et creusant plus avant, on se rend compte que c’est meilleur encore avec la phrase au complet :

 

« les coupables sont toujours parmi les prévenus même si les prévenus ne sont pas toujours coupables »

 

Donc sur une quantité X d’individus comparaissant, si un volume des prévenus peut éventuellement être considéré comme innocent ("les prévenus ne sont pas toujours coupables"), on a tout de même la garantie que dans le lot, nécessairement du coupable il y a ("les coupables sont toujours parmi les prévenus").

Question : comment fait-on s’il n’y a qu’un seul prévenu ?

Si l’on en croit la théorie de machin, il est forcément coupable, vu qu’il y a au moins un coupable parmi les prévenus (tout le monde suit ?). N’y a-t-il pas là de substantielles économies à faire en supprimant le procès, vu que le verdict est connu avant ?

 
 

Publié dans Interrogation

Commenter cet article

Nicolas 01/10/2009 03:37


"... gouape à tignasse..."



Folzebuth 01/10/2009 18:34



03h37 le comm.
Toujours autant couche-tôt à ce que je vois. 

 



Noum 28/09/2009 11:34


Arf je sais pas trop quoi dire sur lui parce que à chaque fois qu'il ouvre la bouche je souffre de cécité auditive ....


Folzebuth 30/09/2009 19:44



Toujours mieux que la surdité visuelle    



Didinou 27/09/2009 22:50


Note que je n'essaie absolument pas de défendre le chevelu, bien que chevelu moi même mais je pense qu'il voulait dire : "les condamnés" à la place de "coupable" ce qui donne "les condamnés sont
toujours parmis les prévenus" ce qui est con certes mais pas plus que le slogan du loto ;-D

100 % des condamnés ont tenté leur chance ! et le coupable court toujours... 8'-( 


Folzebuth 30/09/2009 19:50



Intéressante théorie. Il n'en demeure pas moins que Lefebvre est un con, pour de nombreuses autres
raisons, et que quand on fait de la politique une carrière, notamment en temps que porte parole, on fait attention à ce qu'on dit et on choisit ses mots.
Ne défend pas l'indéfendable Didinou, fais comme moi, chie dessus.
Il y a suffisamment d'homme ou femme politiques intéressants pour s'autoriser à conspuer ce genre de con.
Bisous.