Actualité gneuse

Publié le par Folzebuth

Jeu : essaye de mettre une date à ce sommaire journalistique d’actualité.


Le gouvernement envisage une réforme visant à résoudre le problème du déficit de ......, l’opposition déclare que cette méthode va mener au désastre.

Problème de dopage dans le cyclisme, le coureur machin a été contrôlé positif à...

Nuit agitée en Corse ou des explosions ont retenti dans plusieurs locaux d’administrations notamment. On ne dénombre aucun blessé.

Hausse du baril de pétrole qui s’affiche désormais à ... $

Social : les dirigeants de la société truc ont décidé de faire un geste suite à la pression des partenaires sociaux. Le leader du syndicat majoritaire estime que ce n’est pas assez !

Sondages ; le Président de la république vient de perdre encore … points dans les sondages et donc dans l’estime des français.

International, la réplique de Tsahal ne s’est pas faite attendre suite à l’explosion d’hier dans la bande de Gaza...

Soldes ; elles étaient plusieurs milliers à attendre fébrilement l’ouverture de la galerie marchande de ce grand magasin parisien, et à 8h01, comme vous le voyez sur ces images, ce fut la ruée.



Alors ? Tu n’y arrive pas ? C’est pourtant enfantin. Tu choisis une date au hasard dans le calendrier de ces 30 dernières années, tu tombes quasiment dessus (ou pas loin pour le sujet sur les soldes) !
C’est que qu’il ya de fascinant, je trouve, dans le travail de journaliste : sa simplicité. Car si l’actu qu’ils nous relatent est bien souvent triste, inintéressante, débile ou inquiétante, le qualificatif qui rassemble chacun des faits qu’ils nous rapportent est : récurrent.

Le cyclisme professionnel comptera toujours la même proportion de toxicomanes que n’importe quel technival.
Des agités insulaires continueront de faire exploser du plâtre et des tuiles dans leur île.
Les syndicalistes ne seront jamais pleinement satisfaits (face caméra) d’une décision patronale.
Le président de la république perdra toujours des points dans les sondages, progressivement et inéluctablement au fur et à mesure de son mandat.
Le cercle vicieux Israélo-palestinien n’a aucune raison de s’entendre sur une paix durable et raisonnable, la religion se mêlant de trop près à leurs problèmes de frontières.
Quant à l’opposition… j’ai envie de dire comme son nom l’indique, brillera toujours par la logique et la pertinence de ses analyses face aux propositions d’en face : c’est de la merde puisque ça vient d’en face.

Parce qui si en trente ans cela avait dû - ne serait-ce qu’un tout petit peu - changer, une amélioration sensible se serait faite sentir dans cet intervalle, au lieu de quoi…


Folzebuth
(Un peu fataliste aujourd’hui, je vous l’accorde)

Publié dans Constat dépité

Commenter cet article