Jamais sans mon gilet

Publié le par Folzebuth

Qui est-il ?

Oui qui est-il, lui, de cette nouvelle tribu que je m'apprête à décrire, dont l'unique trait caractérisant ce groupe ethnique est suffisamment criard pour indiquer du premier coup d'œil qui en est... ?

Petit préambule tout d'abord.
Il y a de cela quelques semaines, le gouvernement a décidé de mettre en place de manière ferme et obligatoire, dans chaque véhicule automobile, un triangle de signalisation rétro-réfléchissant ainsi qu'un gilet à haute visibilité jaune fluo, singeant ainsi le gouvernement espagnol qui a mis en place cette pratique en place depuis quelques années déjà...

Bon. 

Il est comme ça l'état. Il ne conseille pas, il ne préconise pas... il ordonne et il sanctionne le contrevenant. En effet, il est délicat pour ne pas dire impossible de verbaliser quelqu'un faisant entorse à une simple préconisation gouvernementale, et donc ça fait moins de sous.
Oubliez donc les feux de détresse, n'envoyez personne en amont d'un accident de la route pour faire de grand geste afin de ralentir le trafic... si vous avez le triangle, tout ira bien.
(oui, parfaitement, je fais du sarcasme niveau comptoir de bistrot ; ceci dit je n'ai rien contre le principe du triangle ou de la chasuble flashy en eux-même, c'est juste que je rêve parfois d'un état sachant se faire écouter et comprendre de ses citoyens autrement qu'en ordonnant, légiférant et réprimant.)
D'ailleurs, si on pousse la logique gouvernementale jusqu'au bout, pourquoi les motos ne sont pas concernées ? Pourquoi la présence d'un gilet jaune et d'un triangle de sécurité ne sont-ils pas rendus obligatoire à ce jour, à l'instar des 4 roues. Ces articles visent à protéger le véhicule et son conducteur lors d'un arrêt inopiné sur la chaussée, essentiellement en cas de panne ou d'accident. Les motards sont-ils immunisés du pépin mécanique ou du carton routier ?

I. - Lorsqu'un véhicule immobilisé sur la chaussée constitue un danger pour la circulation, notamment à proximité des intersections de routes, des virages, des sommets de côtes, des passages à niveau et en cas de visibilité insuffisante, ou lorsque tout ou partie de son chargement tombe sur la chaussée sans pouvoir être immédiatement relevé, le conducteur doit assurer la présignalisation de l'obstacle en faisant usage de ses feux de détresse et d'un triangle de présignalisation.

En circulation, le conducteur doit disposer de ce triangle.

II. - Le conducteur doit revêtir un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation lorsqu'il est amené à sortir d'un véhicule immobilisé sur la chaussée ou ses abords à la suite d'un arrêt d'urgence.

En circulation, le conducteur doit disposer de ce gilet à portée de main.

III. - Les dispositions des I et II du présent article ne s'appliquent pas aux conducteurs de véhicules à deux ou trois roues

Puisque nous en sommes à légiférer sur le contenu d'une voiture revêtant un caractère essentiel d'un point de vue sécurité et protection, pourquoi ne pas obliger les gens à avoir dans la boîte à gants une couverture de survie ? C'est important une couverture de survie, pour aider un blessé ! Pourquoi ne pas rendre obligatoire, dans chaque véhicule, une balise GPS afin que les secours localisent au plus vite le lieu de l'accident ? Et pourquoi ne pas imposer dans chaque véhicule une bombe anti-crevaison, des fumigènes d'alerte et un mégaphone ?


 

Bon... pour en revenir à ma tribu, vous avez certainement croisé plus d'un de ses membres au cours des semaines qui viennent de s'écouler. Au début on y fait peu attention, on s'interroge sur la finalité de leur comportement d'un sourire amusé et on passe son chemin... mais face au nombre... au nombre !!!
J'en croise personnellement 2 à 3 par jours, tous les jours (et je roule peu), il y en a partout ! Ils se sont passés le mot !!! Qui ça ?


Les gens qui placent le gilet jaune à même le dossier du fauteuil directement dans l'habitacle !!!

Mais c'est quoi cette mode ?!
A quoi ça rime ?
Qui sont ces gens et pourquoi font-ils cela ?
J'ai peur que ce geste ostentatoire de reconnaissance tribale des gilets jaunes ne soit que le signe avant-coureur d'une invasion extra-terrestre à grande échelle.

Fuyez pauvres fous !


Folzebuth


Publié dans Interrogation

Commenter cet article

Bifane 28/10/2008 12:54

Salut ! Très drôle ta petite colère, et je dis ça en partageant le fond du propos... L'état infantilisant, débilisant, et réprimant pour le bien de ses tiroirs-caisses...Il faudrait ajouter un petit truc, à propos de ces gilets enfilés sur le siège passager, et dont je m'amuse autant que toi. Les gens ignorent-ils donc que leurs véhicules ultra-modernes et sécurisés sont pourvus pour la plupart d'un nombre de plus en plus généreux d'airbags ? Celui du volant, tout le monde le connaît, mais il faut en ajouter toute une tripotée : des airbags lattéraux (dans les montants de pare-brise souvent), des airbags rideaux (quequ' part autour des portières), des airbags éjection (sous le siège conducteur... non, çui-là, c'est pour rire), mais aussi des airbags dans les sièges, qui servent à maintenir les occupants à leur place sans trop de bobo en cas de choc. Or, la présence d'un gilet autour du siège rend la faculté protectrice de l'airbag dudit siège inopérante. C'est con hein ? Qui leur a dit, à ces gnous, qu'il fallait le montrer, leur con de gilet ? On leur a dit "à bord du véhicule", nulle part il n'est fait obligation de le mettre en étalage. Enfin bon... Je disais ça comme ça, en passant... C'est mon garagiste à moi que j'ai qui m'a dit, pour le siège. Mon gilet, je l'ai planqué dans la boite à gants (où j'ai jamais mis un gant d'ailleurs...). Je me dis qu'on pourrait envisager de poser un mât sur les voitures, sur lequel on hisserait les couleurs jaunasses avant tout déplacement. Pis devant et derrière, fixés autour des plaques minéralogiques, on mettrait des gros triangles oranges à catadioptres, clignotant pour ceusses qui veulent faire du tunninge. Bin quoi ? ce s'rait-y pas joli ?

Folzebuth 28/10/2008 15:52



"Qui leur a dit,
à ces gnous, qu'il fallait le montrer, leur con de gilet ?" m'a fait beaucoup rire, merci.


Pour ce qui est de la boîte à gant, je n'y ai
pour ma part jamais mis de gants, mais un ramassis de merdailles dont je ne sais que faire. C'est boîte à gant/poubelle.


Pour ce qui est du tuning, ne pas oublier un
gyrophare violet sur la plage arrière, et des néon "lumière noire" sous la caisse.



no 28/10/2008 09:15

oui c'est fou cette mode quasi tout le monde met son gilet à son siège avant passager j'ai entendu que c'était dangereux pour les sorties d'airbag latéraux enfin ça fait débat quoisinon tu n'as pas parlé de l'amende j'ai aussi entendu (rtl quand tu nous tiens) que certains flics foutaient deux amendes en cas de non possession de gilet/triangle au lieu de celle prévue de 90 euros pour le tout,  pour taxer à mort le quidam et illégalement en plus

Folzebuth 28/10/2008 15:47



Bifane dans le commentaire suivant semble
corroborer l'information au sujet des airbags latéraux.


Pour ce qui est l'amende multiple, c'est
navrant. Ca me rappelle mon frangin qui s'était fait aligner pour non acquitement du ticket de stationnement sur un emplacement payant, 2 fois à 1/2 heure d'intervalle...



Stabbquadd 27/10/2008 23:21

Mince, vous plagiez Cauet vous maintenant ? Non, je n'ai pas la télé, mais l'émission est disponible sur le net, et les lendemains de cuite par exemple, c'est idéal. Et puis peu importe !Moi, là où je me gausse, c'est du nombre de péqueneaux qui, bien content d'avoir un gilet mais déçu de ne pas avoir à s'en servir plus souvent, vont s'arrêter en plein milieu de routes diverses et variées pour une pause pipi, prenant le prétexte d'avoir le gilet pour pouvoir faire n'importe quoi.Ah ah, je me gausse.Et non pas je me gousse, hein, je ne suis pas un vampire.( CAP humour désuet pawa )

Folzebuth 28/10/2008 09:06



Plagiat de Cauet ? Quid ?



En ce qui concerne les péqueneaux, les plus dangeureux ne sont pas les pauseurs-pipi ; ils font juste l'objet de
railleries ce que vous soulignez justement. Ceux qui m'inssuportent en revanche, ce sont les CQR qui ralentissent aux abords d'un accident.