Epique PlaidOyer du cyclisme

Publié le par Folzebuth

Tout d'abord lecteur à moi, je profite de cette note pour te dire que ce blog va vraisemblablement connaître une période de vache maigre durant les deux mois à venir, ayant pour ma part pris des engagements privés assez chronophages, auxquels s'ajoutent les congés estivaux sans ordinateur ni ADSL...
Bref, la cadence risque de chuter significativement.
Il y aura donc peut être un article par-ci par-là, et encore c'est pas sûr.

Arrête de pleurer c'est embarrassant.


***

C'est le tour de France en ce moment. Et comme chaque année, des coureurs se font attraper aux contrôles anti-dopages après que les journalistes nous aient au préalable bercé de leur litanie sur un tour espéré cette fois propre...
Tous les ans

Je ne sais pas ce qui me stupéfie le plus...
Qu'il y ait autant de gens fasciné par la cyclisme... ? Je ne critique pas, je dis juste que passer son après-midi à cuire sur un bord de route pour voir passer des vélos est une activité dont le plaisir m'est totalement étranger (quant à les regarder à la télé, n'en parlons pas).
Qu'il y ait autant de gens pour s'étonner qu'on choppe encore des tricheurs dans cette discipline... ?
Qu'il y ait encore des cyclistes assez con pour ne pas avoir compris que la traque dans leur sport se fait de plus en plus virulente et inquisitrice... ?
Que personne ne s'étonne que le contrôle anti-dopage soit autant présent sur le cyclisme, et aussi peu médiatisé voire inexistant dans d'autres disciplines... ? Quand on voit le physique de certains rugbymen, on peut se demander si leur alimentation ne contient que des primeurs et des pâtes du Super U du coin.

Sur ce sujet, 2 choses m'ont chatouillé les zygomatiques ces derniers jours.

Tout d'abord, l'homogénéité des réactions de l'encadrement du tour de France, et des journalistes spécialisés dans cette discipline, où face à la découverte de nouveaux cas de dopages et à l'analyse qui en découle, ont opéré un virage à 180° par rapport aux années précédentes.
Avant, l'indignation était de rigueur, la colère avec une pointe de dépit ; tout le monde se lamentait de ne pouvoir assainir cette discipline qui chaque année affichait son lot de sportifs démasqués et dégradés (voire décédés pour certains).
En gros, c'était : « Merde, encore un cas de dopage ! »
Or depuis quelques jours, ils semblent s'être tous donné le mot pour relater les (3 à ce jour) affaires de dopages avec une certaine sérénité, une once d'enthousiasme et un zeste d'optimisme.
Cela devient : « Génial, on en a choppé un ! »
Il y a comme qui dirait un changement de mentalité, passé en l'espace de quelques mois de « Chienne de vie, moi qui voulais faire un marathon, je me retrouve avec des ampoules » à « Bon c'est super, on est gangrené, on va s'amputer avec le sourire ! »
Le plus surprenant vient du fait que les journalistes comme le directeur du tour sont au diapason dans le discours et l'attitude à avoir... (point de suspension de suspicion railleuse)

La deuxième chose qui elle m'a fait tomber de ma chaise de rire, fut le commentaire de notre Michel Drucker du dimanche, interviewé par France Info, déclarant, je cite de mémoire :
« J'ai deux choses à dire à ceux qui prétendre que le cyclisme, ce sont tous des drogués et compagnie... (autant dire qu'à ce stade, j'étais pendu à ses lèvres)... tout d'abord allez voir dans les autres sports (puis réalisant qu'il vient de dire une ânerie)... bon d'accord ça ne justifie rien... Mais essayez de grimper le col d'Aspin ou celui du Tourmalet, et vous verrez ! Le cyclisme c'est le sport le plus dur ! (puis réalisant qu'il vient de dire un deuxième ânerie, car se positionnant à la limite de la justification du dopage, plus que dans sa dénonciation, il conclut)... le dopage, c'est du poison ! »

Merci Michel. Une bien belle analyse.
Moi je dis, avec de telles défenses par les amis du cyclisme, on a même plus besoin de détracteurs...



Folzebuth



Ayé, le monumental geek devant l'éternel que je suis a réussi à customiser l'icône d'en-tête de la barre d'adresse, LE truc essentiel qui va me faire passer un bon WE...
Merci à
Anna K. pour le tuyau.

J'ai mis une pastèque, car c'est de saison (et parce que j'étais pressé de tester alors j'ai ramassé le premier fichier gif en 16x16 que j'ai trouvé).
Dès que j'ai un instant, j'en crée un personnalisé ; vu le nom du blog, ça risque d'être fleuri...


NB : si tu ne vois pas la pastèque, c'est sans doute que tu navigues sous IE ou Safari. Il y a à ce sujet un sondage à droite... fonce.

Publié dans Je me marre !

Commenter cet article

Stabbquadd 26/07/2008 09:36

Haaa, Michel Drucker, Grand Penseur s'il en est, et contemporain qui plus est. On comprend comment il en est arrivé là, il a tellement de talent. C'est qu'il en faut du talent pour recevoir les gens qu'il reçoit sans se faire dessus de rire.J'espère que tu nous reviendra vite et en bonne forme. Attendre aussi longtemps pour lire que tu vas te faire rare, c'est le comble !

Ardalia 19/07/2008 09:22

Ah vi, j'oubliais, la pastèque c'est un favicon, voir ici.Et puis bonnes vacances...

Ardalia 19/07/2008 09:18

Tout le monde est au diapason, "même" est de trop.Drucker est grand, Mahomet s'en paie une bonne tranche!Par contre, je te trouve dégeulasse avec les rugbymen. Ce n'est quand même pas de leur faute si les pilliers sont petits chétifs et féminins, ils sont moralement et physiquement obligés de prendre des hormones de croissance! Si tu crois que ça leur plaît d'avoir des sourcils, un menton et un cerveau de Néanderthal! Pourquoi tu crois que Sébastien Chabal porte la barbe, hein? Parce que sinon, tout le monde saurait qu'à l'origine il s'appelait Sébastienne Tousseul, ce en souvenir de quoi il garde une chevelure de licorne fière et fougeuse. Vraiment parfois, l'hystérie hargneuse de tes pseudo-dénonciations me déçois, mais vraiment...Ah oui, elle sera bonne, ta vacance!

Folzebuth 21/07/2008 15:55


"même" viré. Merci.

Quant à ma vacance, je l'espère bonne par le diable, il m'agacerait qu'il en soit autrement. Je te la souhaite bonne en retour.


no 18/07/2008 20:14

ça fait plaisir un nouvel article!! tout à fait d'accord en ce qui me concerne le cyclisme m'ennuie à mourir par contre j'ai bien ri avec le commentaire de druckerbonnes vacances

Folzebuth 21/07/2008 15:59


Bonnes vacances à toi aussi.

Comme dit Obiwan : "May the sun be with you... on the beach I mean..."