Jambon et arithmétique

Publié le par Folzebuth

Hier, j'ai fait des croissants au jambon, parce que c'est bon.

(Ca, c'est pour boucler le museau à ceux qui trouvent, à fort mauvais titre, que mon style est inutilement prolixe et que j'aurai un penchant pour ne pas dire une propension lourde à faire des phrases à rallonges et alambiquées donnant à ma prose une obligation de relecture ayant pour incidence un degré de pénibilité tel que l'épuisement en résultant bloquerait net toute velléité d'apposer un commentaire judicieux, à quoi s'ajouterait une fatigue visuelle du lecteur, des troubles neuromusculaires, voire de violentes crises de diarrhées frénétiques).

Pourquoi te narre-je le menu du souper d'hier ? Non pas pour de manière chafouine indiquer que, au-delà de l'individu doté d'un sens lexical forçant l'émoi et la prosternation, votre serviteur est également un cordon bleu en cuisine - ce serait mal me connaître que de me croire capable d'user d'une tel stratagème - c'est juste pour indiquer qu'il m'a fallut acheter ledit jambon (ce blog devient chaque jour un peu plus intéressant...)

Je suis donc allé faire les courses.
Mon panier à la main, j'errai donc entre les gondoles à la recherche du rayon charcuterie afin de m'approvisionner en cochonneries à me fourrer dans le croissant. Une fois à destination, il me fallait dès lors décider de la marque à prendre :

  • Cuit au torchon en fût de chêne et fumé au bois de hêtre, vu à la télé, salé entre les cuisses de Véronique Genest c'est dire s'il est bon : cher.
  • Marque du distributeur : emballage assez neutre, goût passable, surtout pour un passage au four.
  • Marque éco-cheap : tranches rectangulaires imprégnées d'eau, couleur de la viande non homogène avec de ravissantes nuances de rosé, de blanchâtre et de translucide, emballage peu amène évoquant la détresse économique de certains pays d'Europe de l'est.

J'optais comme à l'accoutumée pour le choix n°2, et me lançais dès lors dans la réflexion suivante : quel conditionnement ?
J'avais en effet devant moi des paquets contenant 2, 4 voire même 6 tranches !
En consommateur malin, je me dis tiens, autant regarder le prix au kilo pour voir ce qui est le plus avantageux, considérant comme une évidence qu'il allait s'agir sans aucun doute du paquet de 6...

(Si à ce stade vous êtes subjugués par l'intensité narrative de ce récit, il me semble important de consulter d'urgence un médecin, un psy ou un exorciste quelconque)

Voici ce que j'observais...

2 tranches, 90 grammes, 1,23€
Prix au kilo : 9,11€

4 tranches, 180 grammes, 2,17€
Prix au kilo : 12.06€

6 tranches, 270 grammes, 3.33€
Prix au kilo : 12.33€

Ma première réaction fut la suivante : "Ah ben les cons, ils ont mis le paquet de 2 moins cher au kilo...".
Mais cela ne collait pas... je restais en arrêt devant cet étal vertical réfrigéré avec mon panier tenu à bout de doigts, et un froncement de sourcil que m'aurait envié Miss Marple.
Dépourvu de téléphone portable - et donc de sa calculatrice intégrée - j'étais dans une détresse certaine car je flairai l'entourloupe sans pouvoir en avoir le cœur net. J'aurais en effet aimé pouvoir me vanter d'être capable d'effectuer de tête le produit en croix suivant : 1.23 x 1000 / 90 et ainsi trouver le véritable poids au kilo de ces 2 maudites tranches, mais il n'en est rien ; ma condition de simple clampin ne m'autorisa que l'analyse suivante :
Si 2 tranches de 90 grammes ont un prix au kilo inférieur au paquet de 4 (pour des poids de tranches à l'unité identique, à savoir 45 grammes), alors le fait de prendre 2 paquets de 2 devrait normalement me revenir moins cher que de prendre celui de 4... jusque là tout le monde suit ?
Or si tu doubles le montant du paquet de 2, tu obtiens 2,46€, soit 29 centimes de plus que le paquet de 4.
Le prix de vente étant vraisemblablement le même en rayon et en caisse, et la masse de matière rose ne me semblant pas contestable car calibrée en usine de conditionnement, l'entube vient sans nul doute du prix au kilo de ces fichues tranches par 2, dont je relevai sur papier l'intégralité des données étiquetées (car oui, j'ai que ça à foutre).

Tu l'auras compris cher lecteur, ils nous enflutent en supermarché ; d'ailleurs, vise un peu cet emballage de saucisses dont je viens de retrouver le cliché fait il y a quelques années (et qui s'était noyé dans les méandres de l'ordinateur) :

Ils ne savent pas compter ces cons là !
Je vous aurais prévenu... ne me remerciez pas.


Folzebuth


PS : à ceux que cela tracasse, toi mon jumeau, mon frère, mon alter ego qui n'a de cesse de se demander quand il va arriver à bon port s'il maintient sa vitesse constante et sans embouteillage, qui chronomètre ses pâtes à la minute, qui calcule sa consommation aux 100 à chaque plein de carburant et qui se demande combien de bites il faudrait mettre bout à bout pour couvrir la distance terre-lune... La réponse est 13,6€ le kilo pour le paquet de 2 (et non 9,11€ comme le prétendent ces escrocs)


Publié dans Constat dépité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marcel 25/06/2008 17:22

folzebuth écrit : Il faut surtout aimer le jambon pour en acheter
11 barquettes de 2Je dirais plutôt qu'il faut ne pas aimer le jambon pour bouffer ce genre de m...e, même une seule barquette !

Xdc-S@nCh 17/06/2008 18:13

Putain ca fait du bien de ne plus se savoir le seul pervers des courses...OUI j'aime me cogner tous les prix au kilos et autres joyeusetés en lots de 3, 12 ou 44.EDOUARD L, J'AURAI TA PEAU ORDURE !

Folzebuth 25/06/2008 14:24


Faut juste avoir le temps pour compiler toutes
les données et faire un choix éclairé.


Aude 16/06/2008 11:33

Petite astuceVous vous présentez à la caisse avec un nombre de barquettes de jambon équivalent à 1 kg et vous demandez à payer le prix au kilo. Economie 13,60-9,10 = 4,50€D'accord, il faut avoir du temps à perdre avec la caissière puis la caisse centrale puis le responsable de rayon et ça ne marche qu'une fois, il rectifie vite leur erreur.

Folzebuth 17/06/2008 17:29


Il faut surtout aimer le jambon pour en acheter
11 barquettes de 2.
:o)


no 14/06/2008 12:52

moi j'ai lu tout l'article jusqu'au bout! (no comment je suis fatiguée maintenant!)

Folzebuth 14/06/2008 15:08



Alors fais comme moi. La sieste.



Stabbquadd 14/06/2008 09:51

Ah oui j'oubliais. J'allais pas m'arrêter là quand même. Enfin presque, mais non.Je vois pas trop où est le problème sur les saucisses. Il est où Charlie ?Le prix au kilo est noté 7.15 au lieu de 7.14, bon, ça peut aller comme marge d'erreur quand même...

Folzebuth 14/06/2008 15:07



Heu... tout simplement sur le nombre de saucisses annoncé...