Nouveau racket au service... balles neuves !!!

Publié le par Folzebuth

J'ai entendu à la radio hier matin qu'il y aurait comme qui dirait une éventualité que la redevance télévisuelle augmente dans les mois qui viennent, information démentie du bout des lèvres par El Coppé bien embêté.
Ce n'est pas la première fois que le gouvernement nous en met une par derrière en se parjurant à un trimestre d'intervalle (puisque je vous rappelle que not' Président avait garanti qu'il n'y aurait guère de hausse de ladite redevance, après son effet de manche improvisé sur la suppression de la publicité sur les chaînes publiques), mais sur un sujet comme celui-ci, je ne résiste pas à l'envie d'utiliser pleinement mon blog dans l'optique de ce pour quoi il vit le jour ; vomir ma rage.

Environ 15 euros de plus sur la note pour que disparaisse la pub de nos écrans publics...

Donc formulé différemment : je te fais payer en plus pour retirer de ta télé les flots de pubs imbéciles dont tu ne voulais pas initialement et que tu n'as même jamais demandé.
Brillant.

Les cinémas devraient faire pareil...
« On a augmenté le prix des places mais en retour, vous n'avez plus les pubs Michoko et Cornetto et M&M's... merci qui ? »


J'ai toujours haï la redevance.
Autant je trouve normal et évident qu'il faille payer des impôts pour financer les services élémentaires de soins, d'entretiens des infrastructures, de secours au sens large d'une population, il faut être con comme une star apatride de la chansonnette exilée en suisse pour ne pas comprendre cela ; autant forcer cette même population à cracher au bassinet pour qu'on puisse, ouvrez les guillemets, « la divertir » de gré ou de force me fiche la nausée.

Le service public télévisuel est un malade en fin de vie, sous perfusion et respirateur, qu'on nous oblige à maintenir branché pour assurer la subsistance de ceux qui bossent dans le service réa... c'est circulaire !
C'est comme France Telecom qui s'accroche à ses derniers abonnements mensuels avant que tout le monde ne soit dégroupé totalement.
Les offres de télévisions privées sont désormais légions, pas toutes de première qualité il faut bien admettre (euphémisme), mais elles ne sont pas obligatoires !

Qu'on foute un décodeur payant au cul des télés pour que les vieux puissent regarder Delarue et Derrick, et qu'on laisse en paix ceux que ça n'intéresse pas !
J'ai besoin d'une télé pour y brancher une console de jeux et un lecteur DVD, pas pour me faire taxer sur des programmes que je ne regarde jamais !
Samedi prochain, sur France 2, match de foot...
Samedi prochain sur France 3, Eurovision...

RIEN A FOUTRE !!!!

Définition d'impôt

L'impôt est un prélèvement obligatoire effectué par voie d'autorité et destiné à financer les institutions politiques en alimentant le budget de l'État ou d'une subdivision nationale ou fédérale, comme une province, une région, un territoire, un département ou un district. Historiquement, l'impôt est l'une des sources de constitution et de renforcement de l'État moderne et est par définition une prérogative du pouvoir politique, son monopole.
Elle est obligatoire, contrairement à une souscription, et sans contrepartie directe donc non commerciale. Enfin il ne s'agit pas d'un emprunt mais d'un prélèvement définitif.
Il faut donc distinguer les impôts des recettes non fiscales d'un État moderne telles que :
· les redevances, telles que la redevance audiovisuelle, les frais universitaires etc., qui sont la contre-partie d'un service effectivement rendu ;

La redevance au sens strict n'est donc pas un impôt à proprement parler si l'on en croit la définition, mais la perception d'une somme contre un service rendu, le service en question ne faisant pas, en l'occurrence, l'objet d'une demande expresse.

D'ailleurs, la définition de redevance trouvée est la suivante :

La redevance se distingue d'une taxe en ce que la première est un prélèvement non obligatoire payé par l'usager d'un service (ticket de musée) quand la deuxième est un prélèvement obligatoire au profit d'un service public déterminé duquel le débiteur de la taxe est usager (taxe d'ordure ménagère, par exemple)

Non obligatoire...

Or la redevance télévisuelle, est obligatoire en France.
C'est un service proposé pour lequel on t'oblige à payer... tu sais à quoi ça me fait penser ?

Je te mets sur la voie :
Tu prends un petit commerce, dans un quartier lambda d'une ville moyenne ou grande... tu vas voir le gérant et lui déclares que, compte tenu de l'insécurité qui règne dans les environs, tu lui proposes de protéger son établissement des dégradations, cambriolages et autres infortunes qui pourraient lui arriver, en échange d'une substantielle somme d'argent, prise directement à même le tiroir caisse. Face à son refus probable, tu insistes en lui disant d'un sourire carnassier et d'une main gantée de cuir, qu'il n'a pas bien compris, qu'on ne lui demande pas son avis.

Argent contre service contre ton gré
Pour moi, cela porte un nom : extorsion, ou racket.
L'extorsion est punie de sept ans d'emprisonnement et de 100000 euros d'amende.


Folzebuth


PS : je te vois venir, toi, l'habitué de ces pages...
« Ouaip, mais tu écoutes France Inter... alors c'est normal que tu payes »
21.64€, c'est la somme allouée à Radio France ; suis d'accord pour les payer. Je fais le chèque à quel ordre ?


Publié dans Colère

Commenter cet article

no 23/05/2008 19:03

moi ma tv est en panne depuis plus de trois semaines et bien on se déshabitue vite! cela dit d'accord avec toi (la colère te va si bien lol)

Folzebuth 23/05/2008 19:37


Guette mon prochain billet.
Je n'ai somme toute que peu de lectrices, et ton avis m'intéressera à plus d'un titre.


Stabbquadd 22/05/2008 21:28

Cher Folzebuth, faites comme moi, n'ayez pas la télé.Pour commencer, vous ne payerez plus cette connerie, et c'est d'ailleurs pour celà que je n'ai plus de télé. Pour continuer, vous pourrez toujours écouter votre radio préférée car, bizarrement, celle-ci n'est pas "redevancée". Et pour finir, vous pourrez très certainement continuer de regarder les programmes qui vous intéressent à la télé par l'intermédiaire de : 1/ le site télé de la chaîne en question, 2/ l'offre télé sur PC de votre fournisseur d'accès à internet préféré, ou 3/ un programme de streaming offrant le visionnage de multiples chaînes télés. Et je passe toutes les solutions illégales mais tellement pratiques, et ne souffrant de strictement aucune variation commerciale plus ou moins sérieuse.Et pour ma console et mon lecteur de DVD me direz-vous ?Faites comme moi :http://search.ebay.fr/search/search.dll?sofocus=bs&sbrftog=1&dfsp=32&from=R40&satitle=LCD+Box&sacat=-1%26catref%3DC6&sargn=-1%26saslc%3D3&sadis=200&fpos=31470&sabfmts=1&saobfmts=insif&ga10244=10425&saslt=2&ftrt=1&ftrv=1&saprclo=&saprchi=&fsop=32&fsoo=2Avec ça vous pouvez faire tout ce que vous faites sur une télé normalement sur votre écran (CRT ou LCD). C'est comme ça que je joue avec ma PS2 sur mon écran de PC. En plus, il y a un tuner TV intégré... donc c'est tout comme une télé !

Folzebuth 23/05/2008 19:42


L'offre télé de mon fournisseur d'accès internet préféré se résume à peau de chagrin étant donné que j'habite
en zone plus que rurale (vous verriez la dégaine de mon voisin, on en trouve pas des comme ça dans le 75, ni autour).
450 kilo de débit les bons soirs, non dégroupé, donc pas d'offre télé jointe...


Fallait bien un inconvénient à vivre à la campagne... (ça et l'absence de livraisons pizza à domicile...
chier).


groquick 22/05/2008 18:02

L'Etat s'en fout, il est irresponsable pénalement (art 121-2 CP)

Folzebuth 23/05/2008 19:35


Pourquoi ajouter "pénalement" ?


OK c'était fastoche...