Enculés Awards : mon podium

Publié le par Folzebuth

Allez hop, un article en image du taulier (pour vous servir), qui vous livre ici son top 3 « lie de l’humanité ».
La compétition est ouverte à tous, nombreux furent les postulants, les nommés sont :


undefined

En première position : le dictateur.
Enculé en chef, le dictateur est intemporel et brille au firmament de la vilenie. Qu’il se nomme Adolf, Benito, Augusto, Pol, Saddam, Kim Jong, Fidel ou Vladimir,  on reconnaît le dictateur à son incapacité à s’émouvoir d’un visage d’enfant triste, une haleine chargée de remugles soufrés, les mains moites en permanence et une impuissance sexuelle handicapante. Véritables rejetons de Satan officiant sur terre, la plupart des dictateurs crament aujourd’hui chez papa (ou bientôt pour le Cubain), à l’exception de quelques-uns encore en vie, dont un qui organise les Jeux Olympique en cette année 2008, les membres du comité olympique étant assez peu regardant sur le degré d’humanité des organisateurs – voir article précédent.

Choix n°2 : le violeur pédophile récidiviste.
Enculé en second, le violeur pédophile récidiviste manque de peu la première place principalement à cause du nombre bien plus faible de victimes à son tableau, mais se consolide sérieusement en n°2 en raison principalement de la juvénilité de ses choix. À l’inverse du dictateur, il s’émeut du visage de l’enfant triste, un peu trop même, et a une manière de consoler globalement incomprise par le reste de ses contemporains. L’incurabilité de ce type de tarés congénitaux n’étant pas démontrable, et l’enfermement à perpétuité n’étant pas de mise dans certains pays comme le mien, il arrive que le violeur pédophile sorte de prison pour remettre le couvert dans la semaine suivante, ce que le législateur doit vraisemblablement trouver normal.

En troisième position : l’enculé du cinéma qui parle à son voisin… ou qui répond au téléphone… ou qui mange bruyamment un truc à la con qui croustille… ou qui bourre mon fauteuil de coups de genoux… ou qui arrive en retard à la séance et se tient droit comme la justice dans le noir pour chercher où s’asseoir, devant moi…
Pour cette race de sodomites, je voterais bien une loi visant à rétablir la pratique de certains sévices expiatoires afin que dans un déluge de violence sans nom, ils implorent mon pardon entre 2 borborygmes de douleur et des gargouillis de sang (je me demande dans quelle mesure mon passif de rôliste – tendance Troll des cavernes ou Nosferatu – n’a pas une influence inquiétante sur la perspective que j’ai de certaines choses…).

Folzebuth  undefined

Publié dans Dessin

Commenter cet article

Xdc-S@nCh 22/03/2008 18:22

Toujours à la recherche de nouvelles expérience, je propose - La lapidation à coups de figues molles.- La flagelation aux orties fraiches.- Et, enfin la sodomie à la harissa...je sais, je sors.

rozinette 19/03/2008 16:22

J'ai poursuivi ma lecture et j'ai décidé de te mettre en lien sur mon modeste blog... Si tu n'y vois pas d'inconvénient! Pas ma faute, j'suis fan!

Folzebuth 19/03/2008 19:46

Pas d'inconvénient. Suis plutôt flatté.Pour ta peine, je m'en vais visiter le tien de ce pas.

rozinette 19/03/2008 15:28

Bouffons les cons, j'suis d'accord!!!! D'accord aussi avec les tortures infâmes bien que je déplore l'absence de l'écartelement et de l'énucléation à la petite cuillère. Et puis j'ajoute aussi au premier rang l'inspectrice des impôts qui me demande un redressement parce que mes pièces jointes ont une tête qui lui revient pas. Voilà!

Spike 18/03/2008 19:10

Je suis une de tes fans, je suis nue, je veux me jeter sur toi, je t'admire, je veux pas te tuer par contre, mais je veux t'arracher ce qu'il te reste de vertu.(ben quoi, c'était pas ça tes requêtes??? Me serais je fourvoyée???)

Folzebuth 19/03/2008 09:01

Arrête ça m'excite.Pour ce qui est du reste de vertu, c'est peau de chagrin.Peu de gens peuvent prétendre avoir une libido autant en sur-régime, ma femme est en permanence obligée de se défendre.Welcome Spike

no 17/03/2008 19:30

hum dans ces temps olympiques voilà un beau trio de gagnant! d'accord avec ton palmarès! mais ne serais tu pas un brin "dictateur" avec ton numéro 3? non je plaisante je crois que je suis encore plus radicale que toi pour ce type là d'emmerdeurs je ne supporte pas les bruits de mastication de papiers froissés et encore moins au ciné!!(ton passif de rôliste bah ça donne des idées de mesures expiatrices un peu fun quoi )

Folzebuth 17/03/2008 19:38

J'aime trop le cinéma pour tolérer les nuisibles qui perturbent la lecture de mon film.Je ne suis jamais autant misanthrope que dans une salle obscure, et mon ire vire alors à l'ivresse psychotique, ce qui peut faire de moi un dicateur en effet...Allez hop, les cons, au goulag !