Corrige-moi si je me trompe, chapitre 2

Publié le par Folzebuth

undefinedManifestement, l’article "Corrige-moi si je me trompe" a eu un succès critique (c'est bien simple, il explose le compteur à commentaires), et je me rends compte, non sans un enthousiasme avéré, que les adeptes de la rigueur orthographique sont en fait plus nombreux que ce que j’imaginais naïvement.



Aussi, et afin de faire sortir du doute et de la torpeur ceux qui, comme mon petit frère, peinent à lister l’ensemble des fautes et impairs du désormais célèbre post de Morgan, voici ma version corrigée :







Marion Cotillard est une femme de qualité et intelligente.
Seule phrase du post de Morgan sans la moindre faute.

Dans l'émission paris dernière elle se livre sur certains sujet.
Paris mérite une majuscule. Je me demande même si "dernière" n’en mérite pas une non plus, voire même un tiret en les 2…

Sujets mérite la marque du pluriel.
Une virgule après "dernière" n'eut pas été du luxe à mon goût.


La théorie du complot a toujours passionné les foules et il n'y rien d'illégal à remettre en cause certaine théorie établis.
Il manque l’auxiliaire avoir : "il n’y a rien…"
"certaines théories établies"

Qui peut penser aujourd'hui que Lee Harvey Osvald à organisé seul l'assassinat de John kennedy?
Oswald prend un « W », et Kennedy un K majuscule.
Pas de préposition simple "à" mais bien l'auxilaire avoir pour faire un passé composé.
Une règle de typo veut qu'un signe double tel que le point d'interrogation soit précédé et suivi d'un espace.


Emmètre une théorie parallèle peut parfois amenées un doute pouvant débouché sur une vérité inattendu.
Emmètre : sans commentaire, c'est trop beau pour être vrai.
"amener" "déboucher" "inattendue"


Et pour répondre à l'internaute qui dit (je cite) "elle a déjà la grosse tête celle là!!!!" ont peut je pense lui rappeler que les propos ont été tenus en 2007 et non à l'issue de son oscar.
Trait d'union pour "celle-là", 3 points d'exclamation suffisent, avec un espace précédant le premier.
"Oscar" mérite une majuscule en tant que nom propre.


et je ne vois pas en quoi ces déclarations peuvent supposés une explosion d'égaux de la part de marion cotillard.
Majuscule en début de phrase, infinitif pour "supposer".
"explosion d'égaux" : sans commentaire, c'est du caviar.
Majuscules à "Marion Cotillard".


j'y vois en ce qui me concerne les interrogations d'une citoyenne devant un événement donnés.

Majuscule en début de phrase.
"donné"

Ayé, me voilà au bout...



NB : je ne prétends aucunement détenir une quelconque vérité absolue sur le caractère absolu et définitif de mes remarques ci-dessus, et j’essaie dans la mesure du possible de railler sans être trop offensant ; je suis le premier à reconnaître quand je fais une boulette, le tout est de savoir faire preuve d’humilité, se corriger, et se pincer pour éviter de recommencer telle ou telle erreur. Rien n’est plus navrant que la susceptibilité malvenue de médiocres qui, lors de remarques à leur endroit sur des bévues qu’ils auraient commises, prennent la mouche et se vexent comme des poux en rétorquant : « Intéresse-toi à ce que j’écris au lieu chercher la petite bête ! ».

Alors au sujet des fautes de l'article de Morgan, les ais-je toutes listées ?
Plus important encore, en ais-je commises dans cet article ?

Folzebuth  undefined

Publié dans jichitsu

Commenter cet article

no 16/03/2008 10:30

on a le lectorat qu'on mérite! ;-) attention je suis fervente latiniste aussi lol mais j'aime bien le monpiedaucum (franche rigolade)vivat toi

no 15/03/2008 12:40

tiens je ne l'avais pas vu cet article! l'orthographe française resiste décidemment toujours, (malgré toutes les réformes qui ont tenté de la rendre plus simple) mais attention à ne pas tomber trop dans le français AF que décriait tant Queneau (quel grand tom!!)

Folzebuth 15/03/2008 15:26

Cultivé mon lectorat.En effet je résiste. Suis un intégriste de l'orthographe...Ma devise en matière de faute  :Errare humanum est, perseverare monpiedaucum

Nicolas 09/03/2008 18:04

Voilà qui tranche définitivement la question. J'ai super honte d'en avoir laissées (je plaisante ! "laissé car "d'" = COI). Je dois avoir la vue qui baisse (drôle : le sujet de mon prochain billet !).